Par contre on baignait beaucoup dans une belle piscine près de la maison.
Nous dentiste epinal casino nous sommes baignès dans l'océan chaud, regardaient le festival de folklore dans la petite ville Vannes et prenaient part aux danses sur les lieus devant la mairie jusqu'à la semi-nuit.We are very happy you enjoyed the spa and the location of our hotel right in the center.Deux jours nous nous promenions dan les rues de Marseille et encore deux jours dans de beaux lieus sur la côte.Le voyage a ete tres intéressant.Le deuxième arrêt aussi pour trois jours chez nous était dans le camping à côté de la petite ville Orgon (Provence).Il faut dire que le repos en français n'etait pas du tout l'impromptu.Sur Saint Michel ont regardé seulement de loin, par contre tout le jour ont dépensé pour la forteresse de pirate.
Et, en partant à la maison, ils ont dit : "Maintenant nous connaissons, comment se reposent les russes.




Nous avons livré les tentes dans le jardin après la maison à côté d'une grande piscine.Chaque jour nous allions dan des lieus intéressantes dans les alentours, grimpaient les rochers.Nous baignâmes sur la plage, où débarquaient les troupes - les très bonnes plages.Dear Kazan, pokken tournament wii u roster Thank you for your feedback.Un très agréable lieu : le camping vaste avec la piscine, a cote du lac, autour du rocher, en haut les ruines du château Geese et l'ancienne cathédrale fonctionnante.Nous conduisaient selon les montagnes des environs, selon de belles lieus, nous nagions en bateaux selon la rivière de montagnes, grimpaient les rochers.Là je vivais sur le grenier de la maison construites encore en 1885.Les participants ont fait deux jours à Paris différemment.De là on peut voir un bel aspect pour le Mont-Blanc et toutes les montagnes entourantes.Beatrice et son mari Patrice sont aussi les touristes.En machine mise sous enveloppe occasion Bretagne nous nous sommes arrêtés aussi chez les amis Patrice' dans la petite ville Kerfontaine au bord de l'océan.C'était les trois jours remarquables, de nouveau trois jours ravissants, même au fond de tout ce qu'était déjà.Ils voyageaient beaucoup dans le monde entier aux bicyclettes avec les enfants et c'est pour cela que le coeur de Beatrice ne resta pas froid à la vue des collègues sans abri.Les femmes tentaient de murmurer, en demandant le repos, mais Patrice ne permettait pas de détendre.Pour moi ces jours a Paris n'ont pas passé aussi en vain.De notre part ce sont Sergey et Rinat qui s'occupaient de nos affaires.