C'est le dernier cheval français à avoir remporté les Jeux olympiques de sauts d'obstacles en 1988.
Le titre est donc exagéré!Je réponds, j'alerte juliena a posté le à 21h33.Jappeloup, né le la ferme équestre d'Henry Delage à Saint-Savin en Gironde et mort le 5 novembre 1991, est un cheval Selle français1 né d'un père trotteur et d'une mère Pur Sang, champion de saut d'obstacles.Malheureusement, le projet navait pas abouti faute de financement et ce nest quen 2007 que le film a pu être remis sur les rails.Je réponds J'alerte mathieusicard a posté le à 14h36 Qu'ajouter à la conclusion de Charles?L'auteur devrait se relire!Un article touchant de Pierre Durand!Bordeaux, en 1986 (boccon-gibod/sipa).Si tel est bien le cas, je m'insurge une fois de plus contre sa malhonnêteté : la phrase retenue ne reflète absolument pas le ton général de la contribution.Toutefois, soyez bienvenus à proposer des titres alternatifs.Mon rôle ne sest pas limité à cet aspect purement matériel, puisque jai participé au choix des dix sosies de chevaux, sauf.Signé: une victime des média.Et puis, il y a moi.Peut-être que ce film inspirera des vocations de cavaliers et permettra bvb poker significato de faire sortir ce sport de son éternel confidentialité.De bien belles images.Je suis tiraillé entre deux perceptions.
J'étais Jappeloup, et je ne me reconnais pas dans ce film non plus.




Lessentiel, cest que cela reste un bon film.Tout comme la scène des Jeux olympiques de 1988 à Séoul est dune forte intensité émotionnelle.Jappeloup de Luze, pour les plus jeunes, Qui était ce cheval étincelant?Mais, jai aussi eu limpression dentreprendre une psychothérapie car un tel film impliquait de voir resurgir du passé les bons comme les mauvais moments.Les mauvaises habitudes restent casino brussel centrum à ce que je vois.Je réponds J'alerte charlesstephane a posté le à 18h37 D'accord avec vous: le titre ne reflète pas le ton de la contribution.Je réponds J'alerte yaeldigan a posté le à 12h47 Normal pour un Breton d'écrire Rennes.
Ma relation affective avec Jappeloup a été déplacée.



Propos recueillis par Louise Auvitu À lire aussi sur CinéObs : - la fiche du film - la critique du film de Bernard Archour - article sur Jappeloup, maillaux a posté le à 07h41.