On met en place un système politique qui ouvre grandement et légalement la petit meuble roulette voie au népotisme, tribalisme, régionalisme, clientélisme ainsi quaux promotions canapé.
En la forme, il peut être également rejeté une contestation de PV parce quil na pas été joint la requête en exonération en original dans le cadre des contestations des radars flash.Dans l'absolu, la situation actuelle est vraiment absurde.On compte toujours sur les règles du jeu et les mécanismes mis en place pour que personne ne se retrouve au-dessus de ces règles.En aucun cas, lOMP ne peut décider lui-même de rejeter la demande sil considère que les arguments de lautomobiliste ne sont pas pertinents.Un tort qui ressortait encore mieux dans la démarche politique contradictoire du régime de Laurent-Désiré Kabila.A réception de ce courrier en lettre recommandée, lOMP a trois possibilités : - soit il rejette dans le cadre dune irrecevabilité parce que le courrier naurait pas été envoyé en recommandé, par exemple ou parce que loriginal du PV naurait pas été joint.Il ny a quen Afrique que les élites réfléchissent de manière tordue.Vous trouverez ci-après le récapitulatif des adresses précisément, en fonction de la nature.Les comptes bancaires sont bloqués à hauteur du montant de lamende gonflée des frais.Le remède contre le népotisme, tribalisme, régionalisme, clientélisme ainsi que les promotions canapé si courantes en Afrique ne réside pas dans les discours politiques prétendument nationalistes prononcés par les dirigeants.Comment obtenir gain de cause?Mais quest-ce donc que le tribalisme?
Il est essentiel de retenir quil existe deux délais de contestation dun procès-verbal : dans un délai de 45 jours, première navette de contestation pour lamende forfaitaire ; dans un délai de 30 jours, deuxième navette de contestation après émission de lamende forfaitaire majorée.
Lors dun colloque intitulé, «ethnicité ou citoyenneté» et animé à Bruxelles du 4 au par le cerda (Centre dEducation et de Réflexion pour le Développement des Communautés Africaines une Asbl dirigée par des intellectuels congolais, ceux-ci affirmaient que le tribalisme «désigne les différentes dérives liées.




Et ça recommence chaque fois quun nouveau «guide éclairé» trône au sommet de lEtat.Il sagit dun rejet pour des raisons de recevabilité dans la forme ; - soit il classe sans suite ; - soit il transmet le dossier à la juridiction de proximité.Evangile démocratique selon Saint Mayoyo «.Autre cas qui pousse au découragement dans le cadre de la contestation, lémission dune amende forfaitaire majorée malgré une contestation de lamende forfaitaire initiale.Cette procédure est de nouveau abusive.Eclairé sous cette lumière, le tribalisme nest pas un artifice quelconque.Que faire si lon nest pas cité à comparaître?On retrouve ici toute la grandeur de Montesquieu: «Pour quon ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir».Lhuissier vous menace de saisie et vous incite à régler avant de contester, il ne faut surtout pas régler et ne pas céder à la pression des huissiers et solliciter par lettre recommandée, de nouveau et de préférence par lintermédiaire dun avocat, une comparution devant.Il «participe de la même essence que ces phénomènes, longtemps regardés avec admiration et respect, quon nomme patriotisme ou nationalisme.Financièrement, je suis prêt à investir mais la législation et le futur sont tellement "flous et nébuleux" que je n'ai aucune confiance dans ces décideurs et au moment ou j'écris ce message, je suis plutôt dans un non que vers un oui.Le tricheur et traître Felix Tshisekedi a-t-il violé un seul article de la Constitution en nommant des individus de son bord à des postes de responsabilité?Dune part, lavant-projet de la norme fondamentale du pays, tel que revu par la commission des réformes institutionnelles (Commission Mwenze considérait, dans son exposé des motifs, que «lindividu se définit par rapport à une communauté de base appelée tribu».La contestation du PV se heurte également, souvent, à des problèmes dadresse.Réflexions pour la iiiè République du Congo, Anvers, Soethoudt.V., 1983,.Implicitement, il sagit dune violation de larticle 531 et dun abus de pouvoir.